LES CANDIDATS PASSES AU RADAR

Les candidats à la Présidentielle passés au radar !



Qu'en est-il du comportement des candidats à l'Elysée au volant ? Ils ne conduisent pas tous, ou en tout cas très pue. Mais le magazine "Auto Plus" a passé au crible le cortège de ces dames et de ces messieurs avec un classement à la clé, publié ce lundi. C'est Nicolas Sarkozy qui s'en sort le moins bien. A contrario, Eva Joly et Jean-Luc Mélenchon n'ont commis aucune infraction routière. D'une façon générale, ce n'est pas non plus la catastrophe !


Morgane Solignac | 09/04/2012 - 13h03 écouter Le magazine "Auto Plus" a suivi les prétendants à l'Elysée sur les routes et les a classés : le verdict de Philippe Zanon, journaliste L'hebdomadaire "Auto Plus" paru lundi, dont les journalistes ont suivi pendant deux mois les escortes des candidats à la Présidentielle pour établir leurs écarts de conduite, a ôté onze points à celle de Nicolas Sarkozy et huit à celle de François Hollande.

Celle de François Bayrou fait à peine mieux (-7 points), devant Marine Le Pen (-3 points), seule candidate à prôner la suppression du permis à points. L'écologiste Eva Joly et le candidat Front de Gauche Jean-Luc Mélenchon sont épargnés par l'hebdomadaire, même si, selon "Auto Plus", ils utilisent plus volontiers le taxi que les transports alternatifs en ville.

Le magazine délivre toutefois un relatif satisfecit général aux candidats qui "se sont un peu calmés" par rapport à 2007.

Rappelant que, selon ses observations, le président Jacques Chirac "s'est toujours montré irréprochable", "Auto Plus" détaille les écarts des escortes des candidats.

Pour celle de Nicolas Sarkozy, plus qu'en ville, c'est sur les grands axes que les écarts ont été relevés avec des excès de vitesse allant jusqu'à 190 km/heure le 8 mars en Haute-Loire sur l'A6. Le candidat-président n'y était pourtant pas, ayant choisi de rentrer par un autre moyen à Paris après une visite à l'usine Lejaby d'Yssingeaux. "Auto Plus" pointe également du doigt la tendance de son escorte, "si le trafic s'intensifie", à jouer "à saute-bouchon de tous les côtés".

Concernant François Hollande, "Auto Plus" relève que son bilan est meilleur que celui de son devancier Lionel Jospin (-16 points en 2002), mais moins bon que celui de la candidate socialiste de 2007, Ségolène Royal (-5 points en 2007). Si lors de ses longs déplacements, le candidat socialiste "circule à allure raisonnable", c'est au contraire en ville que le total de points de son escorte s'amenuise, avec un changement de file sans clignotant (-3 points) et franchissement d'une ligne blanche pour faire demi-tour (-4).

Pour justifier ces libertés prises avec le code de la route, l'entourage des personnalités épinglées par "Auto Plus", invoque souvent des impératifs de sécurité.

ECOMA n'a pas la volonté de polémiquer ni faire de la politique, uniquement un reflet au travers des informations d'une certaine actualité automobile.

Le seul but est l'information objective.

automobile d'occasion voiture automobile automobiles automobile occasion voiture d occasion automobil voiture neuve Voitures neuves

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×