PLUIE DE PV

Isère : pluie de PV alors qu’ils ont vendu

la voiture.  


Agrandir l'image En juin 2009, Alain et Nadège ont vendu leur Renault Laguna via un site internet. Très vite, ils sont contactés par un Grenoblois qui devait partir au Zaïre quelques jours après.
Quelques mois après la transaction, ils reçoivent sept PV en un jour. C’est à partir de ce moment-là, que le couple s’est aperçu, que la voiture n’a jamais quitté le territoire. Le mois suivant, ils en ont reçu 26.
Ils sont parvenus à effacer une partie de l’ardoise en envoyant des copies de l’acte de vente ; mais bizarrement seule une partie des PV a été annulée.
Les PV ont continué d’affluer (une soixantaine au total) et Alain a même perdu un point sur son permis.

En mai 2010, ils ont porté plainte contre l’acheteur. En effet, ils ont appris qu’il aurait annulé la vente, en imitant leur signature, leur rendant de ce fait virtuellement la Laguna et la responsabilité des PV.
D’après les services de police, l’homme, qui ne vit plus en France, serait connu pour des faits d’escroquerie. C’est son cousin qui conduirait la voiture.

Ce couple attend avec impatience la fin de ce cauchemar.

Commentaire : toujours faire attention à qui on vend sa voiture !!! Et surtout, toujours bien informer la Préfecture de la cession : ce que négligent de faire beaucoup de personnes.

automobiles automobile Mandataire automobile automobile occasion import auto voiture importateur auto automobile d'occasion automobil blog automobile voiture occasion

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site