voiture neuve

SALON DE DETROIT

 

LE SALON DE DETROIT

 

Toutes les nouveautés présentées au Salon de DETROIT

 

Un peu, beaucoup, à la folie... ECOMA vous offre le rêve des nouveaus modèles présentés au Salon.

Vous rêvez de posséder une belle américaine ? Même si elles ne sont pas présentées en annonce, vous avez la possibilité de me demander le modèle recherché en neuf ou en occasion et je vous propose le meilleur prix du marché.

Suivez le guide...... LES VEHICULES D'ECOMA et nos américaines neuves présentées.... LES AMERICAINES

 

detroit-1.jpg detroit1-1.jpg detroit2-1.jpg
detroit3.jpg detroit4.jpg detroit5.jpg
detroit6.jpg detroit7.jpg detroit9.jpg
detroit9-1.jpg detroit10.jpg detroit11.jpg
detroit12.jpg detroit13.jpg detroit14.jpg
detroit15.jpg detroit16.jpg detroit17.jpg
detroit18.jpg detroit19.jpg detroit20.jpg
detroit21.jpg detroit22.jpg detroit23.jpg
detroit24.jpg detroit25.jpg detroit26-1.jpg


LES PLUS SURS DE 2011

L'Euro NCAP vient de dévoiler les cinq modèles les plus sûrs de 2011. Palmarès.
argus.jpgSi vous êtes l’heureux propriétaire d’un Audi Q3, d’une Chevrolet Aveo, d’une Ford Focus, d’un Mercedes Classe B ou d’une Volvo V60, vous possédez l’un des cinq modèles les plus sûrs du marché, selon l’Euro NCAP.

La voiture idéale serait un mix pour la protection conducteur, de la Classe B, pour celle des enfants, de l’Aveo, pour celle des piétons, de la Focus et pour les équipements de sécurité, de la V60. A l’autre bout du podium, on trouve le Dacia Duster qui n’a que trois étoiles ou la triplette électrique Citroën CZéro/Peugeot iOn/Mitsubishi i-Miev qui atteint péniblement les quatre étoiles.
Source l'Argus
Vous recherchez un de ces modèles ? ECOMA à votre service et pour une recherche personnalisée : Notre mail

EVITER LE MAL DE DOS

Conduite: éviter le mal de dos

Par N. Szapiro, avec le Dr J. Labescat, médecin et ostéopathe, et F. Glock, ostéopathe le 26/01/12
Conduite: éviter le mal de dos
Le mal de dos apparaît souvent en cas de mauvaise posture. Voici quelques conseils pour adopter les bonnes positions lorsque l'on conduit.
Remplir son coffre, se mettre au volant ou tout simplement conduire... on ne connait pas toujours les bonnes habitudes à prendre pour ne pas forcer sur son dos. Nos conseils en cinq points. 


Pour charger mon coffre, je place une jambe devant l’autre et je fléchis les deux genoux pour attraper mes bagages. Puis je les ramène à deux mains près de ma poitrine pour charger, toujours en position de fente avant, les fesses serrées pour bloquer le bassin.

Pour m’installer au volant, je m’assieds en posant les mains en appui sur les cuisses. Je rentre simultanément les deux jambes et je pivote avant de me tourner face au volant.

Pour conduire, je règle mon siège de façon à avoir les cuisses horizontales, les bras et les genoux légèrement pliés, le haut du dos calé contre le siège, reins éventuellement maintenus par une ceinture lombaire ou un petit coussin. Attention aux talons trop hauts ! Ils accentuent la cambrure du dos et favorisent le relâchement des muscles abdominaux. Je règle mes rétroviseurs et fais régulièrement vérifier l’éclairage et les essuie-glaces afin d’éviter d’avoir à me contorsionner en cas de mauvaise visibilité.

Sur la route, je retire mon bras du rebord de la fenêtre. Cette position asymétrique favorise la mise sous tension de la colonne. En cas de long trajet, je m’arrête pour marcher et bien m’étirer.


Pour quitter la voiture, je prends le temps de reculer mon siège au maximum afin de pouvoir pivoter d’un seul bloc avant de poser les deux pieds à terre. Je m’extrais en m’aidant des mains et je m’étire avant de vider mon coffre. Le dos n’aime pas qu’on le presse !
Source Notre Temps
Il est tout aussi important de choisir un véhicule bien adapté et bien conçu pour la conduite : le poste de conduite, l'assise, l'accessibilité, la visibilité. Vous trouverez tout un choix de véhicules chez ECOMA en neuf et en occasion.

Michelin black listé

Michelin black listé chez Point S

 

Depuis le 1er janvier 2012, le réseau pneumaticien ne traite directement qu'avec Goodyear et Bridgestone. L'offre Michelin reste proposée uniquement par le biais de grossistes.
michelin.jpg

"Michelin veut supprimer les enseignes, pour traiter directement avec les adhérents, justifie Christophe Rollet, directeur général du réseau. Le manufacturier considère que tous les réseaux sont identiques, et proposent donc les mêmes conditions à tous. Nous ne fonctionnons pas comme cela. Michelin doit respecter son client. Par exemple, il a été le seul à ne pas vouloir participer à nos appels d'offres concernant les promotions commerciales, considérant qu'il avait d'office droit à son opération. De plus, nous apprécions moyennement qu'ils profitent de la présentation des conditions tarifaires à nos adhérents pour les débaucher, afin de rejoindre Euromaster."

L'annonce a été officialisée lors du dernier congrès de Point S et elle porte sur l'Europe entière. Les relations ont toujours été tumultueuses entre Michelin et le réseau pneumaticien, mais cette fois-ci, la décision est inédite ! D'autant que Point S France réalisait tout de même 40% de son chiffre d'affaires avec le manufacturier français. Mais les conditions commerciales n'étaient plus acceptables pour la direction, qui en a informé son réseau.

Point S compte aujourd'hui faire baisser les volumes Michelin de 30 à 50 %, notamment sur les pneus tourisme, camionnettes et 4x4. En revanche, dans les gammes PL, l'omniprésence du français ne peut être ignorée et le pneumaticien propose donc à ses adhérents un système d'achat via une plate-forme qui regroupe l'offre de plusieurs grossistes européens.

Pour Christophe Rollet, "l'objectif n'est pas de se fâcher avec Michelin, mais leur attitude nous oblige à fermer les portes. Le manufacturier doit comprendre qu'il ne commande pas chez nous."

Source Journalauto.com

LA TRAVERSEE DE PARIS

LA 12ième TRAVERSEE DE PARIS SUR LE DEPART

Dimanche prochain, 8 janvier, la 12ème Traversée de Paris prendra le départ sur l'esplanade du Château de Vincennes. Un rassemblement incontournable pour les passionnés de véhicules anciens.
traversee-1.jpegOrganisée par l'association « Vincennes en anciennes » et placée sous le patronage de la Fédération française des véhicules d'époque (FFVE), la Traversée de Paris rassemblera, dimanche prochain, 500 véhicules à 2 ou 4 roues.

Le trajet suivi, d'une distance de 30 km, débutera sur l'esplanade du Château de Vincennes, puis passera place de la République, au Sacré-Coeur, place Vendôme, place de la Concorde, aux Champs-Elysées, place de l'Etoile, devant Notre-Dame, au Panthéon, etc.

Quatre bus, qui suivront le parcours,seront mis à la disposition du public au départ du Château de Vincennes dont un TN 4B à plateforme de 1931. Le voyage sera gratuit mais une réservation s'impose car le nombre de places sera limité. Tous les véhicules seront exposés dès leur retour sur l'esplanade du château, de 12 h à 16 h 30.

Créée en 1998, l'association « Vincennes en anciennes » regroupe plus de 800 adhérents qui forment un parc de 2 500 véhicules. Le premier dimanche de chaque mois, elle se réunit sur l'esplanade qui servira de point de départ à la parade de dimanche et participe à plusieurs manifestations comme les Journées du patrimoine, le Téléthon, la recherche contre la Trisomie 21 ou le Bleuet de France.


Informations pratiques
  • Départ et arrivée sur l'esplanade du château de Vincennes.
  • Départ des voitures entre 8 h et 8 h 45.
  • Arrivée vers 11 h 30 et 12 h 30.
  • Renseignement au 06 71 98 00 19 ou sur www.vincennesenanciennes.com

 

traversee1-1.jpeg traversee2-3.jpg

CONTROLE TECHNIQUE

Le contrôle technique sera plus strict et plus cher en 2012

 

Un homme effectue un contrôle technique sur un véhicule particulier dans un centre spécialisé de Caen, le 27 décembre 2007.

 

Si vous avez profité de la prime à la casse de décembre 2008, en achetant votre voiture, l'année prochaine, il sera bientôt temps de passer le contrôle technique. Véritable rituel pour veiller à la sécurité des véhicules et des usagers, en 2012, il sera encore plus strict. Le premier contrôle doit être effectué dans les 6 mois qui précèdent la date du 4ème anniversaire de la 1ère mise en circulation du véhicule. Les suivants doivent être effectués tous les 2 ans.

Parmi les nouveaux points de contrôle : le témoin lumineux qui alerte du niveau de liquide de frein, le bon fonctionnement des systèmes d'aide au freinage (ABS quand la voiture en possède un d'origine), ou encore la direction assistée.

Plus anecdotique : le dispositif antivol neiman est vérifié, et le système de désembuage du pare-brise.

Un contrôle technique qui devrait donc être plus long donc un peu plus cher. Selon les centres, une visite coûte déjà entre 60 et 100 €.

source : RTL.fr

HIVER : préparer sa voiture

  • Par ecoma
  • Le 28/12/2011

Préparer sa voiture pour l'hiver: ce que ne fera pas le garagiste

Préparer sa voiture pour l'hiver: ce que ne fera pas le garagiste
Vitres propres, pression des pneus, batterie… Même si une voiture sort de révision, elle n'est pas pour autant parée pour l'hiver. Certaines précautions ne peuvent être prises que par le propriétaire.

Bien avant le brouillard, la neige et le verglas, l'obscurité est la première difficulté de la conduite en hiver. La nuit ne représente que 15 % du trafic mais 45 % des accidents mortels. Il importe donc d'avoir une bonne vision.
Cela commence par un nettoyage des vitrages, notamment la face interne du pare-brise. Celle-ci est souvent encrassée à cause de l'air pollué soufflé par les buses de désembuage. Face aux lumières du trafic ou au soleil miroitant sur un bitume mouillé, un pare-brise sale crée un effet de halo très gênant qui peut aller jusqu'au voile blanc opaque. Des vitres propres accrocheront également moins la buée, ce qui permettra d'avoir moins recours à la climatisation pour la combattre. 

Autant en profiter pour nettoyer les rétroviseurs et les phares. Attention à utiliser uniquement de l'eau, car leur vitre en polycarbonate ne supporte pas les produits à base d'alcool et se raye facilement. Un phare sale ou rayé diffracte la lumière, ce qui réduit la porté de l'éclairage et favorise l'éblouissement des autres usagers. 

C'est aussi l'occasion de nettoyer la lame des essuie-glaces, de tester leur efficacité et de vérifier le niveau de lave-glace.

Enfin, des lunettes de soleil à verres polarisants anti-reflets sont très utiles pour conduire avec un soleil de face se reflétant sur la neige ou un bitume mouillé.

• Pneus et batterie

Autre point à vérifier : la pression des pneus. Celle-ci diminue quand la température baisse, de 0,1 bar tous les 10°C. En durcissant la gomme, le froid réduit leur adhérence, d'où l'intérêt d'opter pour des pneus hiver.

La chute du thermomètre met aussi la batterie à rude épreuve. Très rarement vérifiée lors de la révision, elle lâche souvent en hiver. Le froid réduit sa capacité alors qu'elle est davantage sollicitée par les feux de croisement et le dégivrage de lunette arrière. Si elle a plus de quatre ans et qu'aux premiers froids, elle se montre poussive au démarrage, mieux vaut la changer avant de tomber en panne. Autre solution : un chargeur à brancher le soir sur la prise allume-cigare - moins cher qu'une batterie - peut prolonger la vie de la batterie d'un hiver ou deux.

Dernière précaution : enduire les joints de porte et de coffre d'un produit spécifique (ou à défaut, de talc) pour empêcher le gel de les coller.

 

• À conserver dans la voiture

En hiver, un simple trajet quotidien peut devenir une aventure. Les dizaines de milliers d'automobilistes franciliens restés coincés toute une nuit dans leur voiture en décembre 2010 peuvent en témoigner. Mieux vaut donc parer à toute éventualité.

En plus du gilet fluorescent désormais obligatoire dans l'habitacle, il est recommandé d'avoir toujours à portée de main :
- un chargeur 12 V de téléphone portable
- une lampe torche, si possible à fonction clignotante et avec piles de rechange
- un spray dégivrant
- un racloir à glace
- des gants fourrés.
Si l'on suit un traitement, il est prudent de conserver des médicaments pour 24 heures dans le véhicule.

Dans le coffre, en sus du réglementaire triangle de signalisation et à défaut de chaînes à neige, des housses de pneu en nylon (en vente dans les centres auto) peuvent aider à se sortir d'un mauvais pas.

Enfin, il est prudent de ne pas laisser la jauge afficher moins d'une quinzaine de litres car un moteur au ralenti consomme jusqu'à 1 litre à l'heure.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site